Digitalisation de la santé

Les challenges de la digitalisation de la santé

05/10/2022

Doki using a laptop

Le chemin vers une santé digitalisée peut paraître long. Il y a plus de 100 ans, on en voyait même déjà les débuts avec le professeur et scientifique allemand Wilhelm Conrad Roentgen. Depuis, les choses ont pas mal bougées (avec une accélération notable lors de la pandémie du Covid-19). Pour autant, il reste encore à faire. Quels sont encore les grands défis à surmonter en matière de digitalisation de la santé? C’est ce que nous allons analyser aujourd’hui.

Digitalisation et facteur humain

Vous vous demandez peut-être pourquoi la Suisse – un pays que l’on trouve habituellement plutôt en haut des statistiques – a un système de santé de classe mondiale auquel il manque quelque chose en matière de digitalisation? Et c’est d’ailleurs une question légitime. Pour le comprendre, nous devons examiner de plus près les facteurs qui entrent en jeu lorsque les sociétés sont confrontées au changement, comme la culture. L’étude culturelle d’Hofstede indique que la Suisse a un score plus élevé sur le concept d' »éviter l’incertitude » (par exemple, par rapport à un pays ayant un système de santé fortement numérisé comme le Royaume-Uni).

Le score d’évitement de l’incertitude peut indiquer qu’une population est plutôt hésitante face au changement, car le changement en soi implique un certain degré d’incertitude. Cela pourrait constituer un facteur dans le déficit numérique perçu du système de santé suisse et souligne l’importance de l’éducation et de la communication lorsqu’il s’agit d’apporter des changements – et des améliorations – notamment technologiques.

Néanmoins, il existe de plus en plus de données sur la population suisse qui indiquent une ouverture et un désir de numérisation dans le système de santé. Selon l’étude « Swiss eHealth Barometer 2022 », 71% des participants ont déclaré que la possibilité de réserver un rendez-vous en ligne était un facteur décisif dans le choix d’un professionnel de la santé.

Une protection des données saine, des patients en bonne santé

Avec une population qui attache de plus en plus d’importance à une protection des données sans faille, c’est précisément ce qui constitue un autre défi avec les progrès de la digitalisation. C’est précisément pour les données de santé, qui sont par définition particulièrement sensibles en raison de leur nature personnelle, que l’on observe une attention particulière de la part du grand public. Les prestataires de soins de santé doivent prouver de manière transparente que ces données sensibles dont ils ont la charge sont sécurisées au plus haut niveau et ne sont utilisées qu’aux fins prévues. En effet, ces dernières années, il y a eu de nombreux cas dans le monde où les données de santé des patients ont été utilisées abusivement – ou revendues – par des institutions, ce qui a entraîné une perte de confiance notable.

Il convient également de prendre en considération le rôle de l’intelligence artificielle (IA) et de son rôle dans le domaine de la santé. Le recours à l’IA fait du bruit. Elle pourrait notamment aider à détecter de manière avancée certaines maladies chez les patients. Mais sans les données des patients, l’IA est limitée – elle a besoin de données pour réaliser son plein potentiel, ce qui souligne l’importance de la protection des données dans ce domaine également.

Digitalisation et santé 3.0 — des objets au service de la santé?

En rapport avec le thème de l’IA : l’avenir de la santé numérique (Health 3.0) promet des soins personnalisés grâce à l’analyse des données de santé des patients. Celles-ci sont collectées de différentes manières, notamment grâce à l’“Internet of Things”-Technologie (IoT), qui permet la collecte et l’analyse de diverses données de santé – par exemple avec des montres intelligentes et des appareils vestimentaires qui mesurent les données vitales des porteurs.

Alors que la collecte et le traitement précis des données de santé offrent un grand potentiel pour des soins plus complexes et personnalisés, la protection des données doit ici aussi être une priorité.

En bref

La digitalisation de la santé a le vent en poupe et progresse grandement. Toutefois, entre opportunités et challenges, il s’agit de maîtriser cette transformation afin qu’il puisse être accepté du plus grand nombre. Pour autant, efficacité, personnalisation et qualité des soins restent les maîtres-mots.

Pour plus d’informations sur notre solution!

Vous n’utilisez pas encore OneDoc?

Quelle que soit votre spécialité, OneDoc simplifie votre quotidien et celui de votre patientèle!

Découvrir OneDoc
Continuer votre lecture
2022-11-22T18:17:32+00:00
Aller en haut